image presentation Christelle Vandenberghe Sophrologue 06 83 26 68 44

L'art de la respiration© , pourquoi cet atelier ?

Ma pratique de sophrologue depuis 17 ans, m'a permis de ressentir et d'observer à quel point la respiration est essentielle pour apaiser le corps et l'esprit. Néanmoins je sentais des limites dans les différentes formes de respiration sur la durée, certains blocages revenaient : blocage du plexus solaire, hyperventilation, diaphragme tendu, fatigue, douleurs lombaires…

J'ai vécu 2 étapes sur le diaphragme et découvert cette méthode REBO2T d'Yvan CAM : L'art de la respiration©. J'ai pu en ressentir les effets bénéfiques quasi immédiats sur une sciatique épisodique.

Mecanisme du diaphragme (source wikipédia)
Mouvement diaphragme
 

 

Une bonne respiration agit sur de nombreux systèmes : circulatoire, digestif, nerveux, lymphatique. Le diaphragme masse et étire l'intérieur de nos structures : squelettes, organes, muscles, fascias..

      Avant 9 mois nous avions une respiration totalement naturelle*, regardez un bébé respirer ou se mouvoir au sol quelle fluidité. Au fil du temps, notre façon de respirer s'est modifiée. Nos rythmes de vie, des stress s'accumulent et engendrent  à notre insus, moins de souplesse du diaphragme, moins de mobilité dans le corps, des tensions, des douleurs et des émotions qui s'inscrivent en profondeur. 

Notre système adaptatif crée des compensations pour conserver un équilibre relatif que nous finissons par prendre pour la norme, quand la situation dure.Dans ces cours, nous utilisons donc la respiration pour changer la manière dont on approche le fonctionnement du corps. Par un entraînement méthodique et progressif, la respiration quitte son rôle purement métabolique pour prendre sa place dans notre fonctionnement mécanique, physiologique, émotionnel et même psychologique. C'est donc une véritable transformation qui donne des résultats sur les douleurs de types TMS (troubles musculos squelettiques), le stress, les peurs, la gestion des émotions, la lucidité, la fatigue et l'optimisation du fonctionnement biomécanique. Tout cela grâce à des cours réguliers, ludiques et toujours différents tout au long de l'année.

En pratique

Des exercices debout, assis et allongés. Basés sur de nombreuses façons de respirer, des étirements, des mouvements. A chaque fin de cours il y a un temps de 5 à 10’ pour intégrer la séance et profiter du calme.

Atelier mensuel pour découvrir cette méthode et en tirer les premiers bénéfices quotidien cette année. Il un aura un atelier hebdomadaire l'an prochain (2024/25).

L’aspect biomécanique

Prendre conscience de sa façon de respirer puis assouplir et à la fois redonner du tonus au diaphragme. Relâcher les tensions dans le tronc pour favoriser la mobilité et l’élasticité diaphragmatique. Respirer nuit et jour par le nez . Eviter d’hyperventiler, ralentir la respiration, tout cela sans créer de stress afin de commencer à retrouver une respiration naturelle. Quand le diaphragme est mobile et que la chaîne respiratoire est plus tonique, la structure va pouvoir s’appuyer dessus. On va solliciter les muscles profond afin d'optimiser les mouvements, protéger le dos. Cette partie sera renforcée tout au long de la progression.

Etirement et respiration

L'aspect physiologique

Pouvoir utiliser l’amplitude maximale du diaphragme, les muscles accessoires et tenir une bonne posture va permettre d’utiliser correctement les différents motifs respiratoires proposés. Pour cela on va ré-éduquer le corps à utiliser au mieux utiliser l’oxygène disponible avec  les apnées, les pauses respiratoires et la récupération après effort physique. Cela va  servir à calmer le système nerveux autonome et à restaurer son état de base. On avance vers les effets subtils de la respiration sur la santé. Cet entraînement permettra petit à petit d’avoir un travail plus fin et à terme différencier ce qui est de l’ordre du corps et ce qui est de l’ordre du mental.

 A ce stade, les tensions superficielles liées aux muscles doivent être parties et vous avez des outils pour éliminer ce qui arrive tous les jours. Tout ce qui a été fait juste là permet d’avoir un corps fonctionnel, performant et en bonne santé. Il reste maintenant à s’atteler à ce qui a été enregistré il y a longtemps et qui influence sur la mécanique du corps, la physiologie et le mental. Ainsi, restera  ce qui est plus profond, dans le tissu conjonctif ou les muscles lisses. Ce qui est lié aux émotions.

 Les émotions

 En théorie les émotions sont des informations envoyées par notre cerveau qui viennent faire réagir le corps. Cette réaction pousse le corps à bouger d’une manière ou d'une autre. Si ce mouvement est contrarié, il va s’enregistrer dans les tissus sous la forme d’une tension et va gêner le fonctionnement général. Le travail des émotions va être de faire rebouger ces tissus en leur permettant de faire ce qu’ils auraient dû faire s’ils n’avaient pas été bloqués. Des émotions inscrites en profondeur (empreintes émotionnelles) vont pouvoir se libérer.  Lorsqu’une émotion part, l’intensité peut être variable,  elle va pouvoir s’exprimer sans la retenir.  Ne pas chercher à savoir d’où elle vient, il n’y a pas d’intérêt particulier à le faire.

Toutes les techniques utilisées depuis le début permettront de l'éliminer et de revenir à un état d'équilibre et à un calme mental très important.

 Pour conclure

La respiration à l'avantage d'être permanent, ainsi si vous apprenez à votre corps à faire le bon geste, il le reproduira nuit et jour et le corps va toujours vers ce qui lui coûte le moins en énergie pour faire l'action la plus efficace possible. Il adoptera donc ce que vous lui proposez. C'est gratifiant pour votre progression.

 * Respiration naturelle : rythme de cohérence cardiaque 5 secondes inspire et idem sur l'expire.

 NB : Ceci n'est pas une pratique médicale et cette méthode ne se substitue pas à la médecine.

 

 

 

 









Je vous reçois toujours en cabinet à Sauveterre

 

Prochaines séances de sophrologie et méditation à Sauveterre ou en visio le mardi 13 et 27 février 

Prochain  atelier samedi 17 février "L'art de la respiration©" pour découvrir votre respiration naturelle (celle du bébé) 😀. C’est un travail en profondeur du diaphragme, à la fois pour le muscler, l’assouplir, lui redonner de l’espace et  permettre une autre mobilité au corps. Cela  permet aussi de  libérer de nombreuses tensions, parfois inscrites depuis longtemps, dans le corps. De 10H à 12h30 à Sauveterre.